vendredi , 24 février 2017
En Bref
Des Requins Habillés En Femmes

Des Requins Habillés En Femmes


Il fut un temps où les femmes s’en remettaient à leurs lunettes teintées de rose, emprunt d’un romantisme digne du siècle dernier. Celles d’aujourd’hui, que j’appelle délibérément ici des requins habillés en femmes appliquent à la lettre le fameux dicton de leurs ancêtres: Naagi kun bay kulmisaa, kowna way kala baxda (Une femme réunit plusieurs hommes mais n’en choisit qu’un seul). Elles ont pour la grande majorité complété leurs études supérieures.

Ne se destine pas nécessairement pour le foyer. Et leur règle d’or « Never settle for less » !

 

Catégorie 1:  Ce sont des femmes indépendantes financièrement. Pour la grande majorité, elles ont un poste de responsabilité. Elles savent exploiter leur potentiel, et utilisent leur raison plutôt que de se laisser guider par leurs émotions. Dans la vie, elles ont acquis un certain degré de maturité et savent apprécier les bonnes choses de la vie. Elles parlent le langage des grandes marques Hermès, Lancel, Dolce & Gabanna, Coach… and you name it! Des femmes coquettes, ultra-féminisés, le prototype même de la femme fatale, ce sont celles qui dégainent avec le pouvoir d’un rouge-à-lèvre bien choisie.

 

 

Catégorie 2: Les insoumises. Celles qui questionnent tout, qui insistent pour payer leur part de l’addition. Elles sont l’incarnation de l’ambition, des « workaholics » pour la majorité; Elles vont directement au but et ne font pas dans les demi-mesures. Elles sont réalistes tout comme elles ont un goût pour les débats de sociétés. Ce sont surtout celles qui n’ont pas peur de retrousser leur manche quand elles ont un pneu crevé. Leur style est unique en son genre aux mêmes couleurs que leurs idéaux. Elles ont pour livre de chevet: les petits cours d’autodéfenses intellectuelles. Des âmes sensibles, mais des épées à doubles tranchants.

 

 

 

Catégorie 3Des âmes rebelles, indomptables. Un pied dans la catégorie un, un  autre dans la catégorie 2. Ce sont celles dont tu crois avoir deviné les contours, elles sont proches et distantes au même temps. De quoi rendre fou certains hommes.

Très perspicaces, elles savent se faire à l’image qu’on veut d’elle. Elles savent écouter, donner les conseils qu’il faut, apprennent tout de leur partenaire et Bang Bang She Shoots! Vous l’avez deviné, elles font parties de celles qui ont fait chanté Knaan: « She shot me, she shot me, Bang Bang. »

 

 

 

 

Catégorie 4: La légion de Dieu. Elles sont mi figue, mi raisin. Chez ces femmes, on retrouve toutes les catégories précédentes. Au carrefour entre modernité et la foi, elles ne sont pas toutes attirées par des hommes de Deen. Elles sont bling bling pour la grande majorité, comportent des plus discrètes, mais aussi parmi elles, celles avec les serments sans fin.

 

 

 

 

 

Catégorie 5: Calculatrices, opportunistes, arrivistes… La version féminine de Georges Duroy. Cette gente féminine aiment le

pouvoir, elles aiment les doubles jeux. Elles ont au minimum un plan sur 5 ans. Elles ont déjà identifiés les bachelors potentiels. Ce sont les plus intransigentes. En plus d’avoir plus d’un tour dans leurs sacs, elles savent saisir les occasions et ne connaissent pas de limites. Elles sont la persévérance incarnée. Et elles adorent porter le pantalon dans le couple.

 

 

 

Leurs armes communes: des check-lists, des plans A, des plans B, des plans C…Des séances de rendez-vous, des hommes multiples, des processus de sélection. Toutes à l’exemple de la société de consommation ultra libérale qui les a produite, elles vont à la chasse à l’homme comme elles vont aux séance de shopping. Dure, dure de choisir l’article qui conviendrait. Elles repassent en revue les points forts et les points faibles, passent au processus d’élimination et au passage à la cabine d’essayage.

Il y a ceux qui sont éliminés avant même d’avoir été enfiler. Il y a les dommages collatéraux. Mais quelle guerre n’en comporte pas de dommages collatéraux. Et parfois, il y a les recyclages. Il y a les ajustements qui se font sur mesure.

Obligé, chaque femme a deux check-lists auxquelles elles se réfèrent. L’une realistic et l’autre fantaisiste.

 

Ce que les check-lists « realistic » comportent: Un homme intelligent qui a eu une très bonne éducation, qui a des moyens financiers, prêt à partager ses ressources, qui a un statut dans la société, qui a un bon sens de l’humour, un bosseur, ambitieux de surcroît et qui est respecté par ses pairs.

Viennent ensuite les autres qualités qui ont aussi leurs importances comme l’amour, la fidélité, la reconnaissance, un sens de l’engagement, qui n’a pas de « balwad » ou dépendances (ni khat, ni cigarette, ni alcool). En clair, un homme attentionné qui témoigne son amour par ses actions.

C’était les qualités essentielles qu’elles recherchent chez un homme.

Ce que les check-lists « fantaisistes » comportent:

  • Avoir des tablettes de chocolat
  • Doit avoir une gueule à faire tomber,
  • Grand de taille, fort
  • Bon style vestimentaire

 

 

A propos de Arawelo

Afrocentriste, pas féministe dans l'exagération; j'aime tester les tabous de la société alors soyez prêt(e), on est parti pour pas mal de ride! :)
  • Nasty

    Ohh je me retrouves dans tout les categories a part la 5 bien sur,je ne suis pas une calculatrice mai c super bien decrit lol ^_^

  • Bileh Iftin

    Chapeau pour l’article qui reflète bien les femmes de nos jours…et un grand « RIP » aux hommes qui n’ont pas su travaillé dur a l’École parce qu’en fin de compte,les femmes de nos jours recherches surtout des hommes riches et éduqués.

  • Arawelo

    Merci Nasty :)

  • Arawelo

    @29f9eadd622ec529ef3f5f34f51f54cd:disqus Merci effectivement RIP aux hommes 😛

  • Sophie Ahnine

    Lol « Un homme intelligent qui a eu une très bonne éducation, qui a des moyens financiers, prêt à partager ses ressources, qui a un statut dans la société, qui a un bon sens de l’humour, un bosseur, ambitieux de surcroît et qui est respecté par ses pairs. » à là c’est clair je suis preneuse moi aussi !!! Ce qui n’est pas dit dans l’article c’est que ces femmes au tempéraments bien trempés ont bien souvent tendance à s’entendre mieux avec les hommes que les femmes,ce qui laisse de belles opportunités à la gente masculine de les aborder :)

  • Arawelo

    Très juste Sophie! Je suis bien d’accord avec toi là-dessus.  

Scroll To Top